Aller au contenu

groupes de travail

Grille générale de rémunération en arts plastiques

Constat Tout travail mérite salaire. Dans l’écosystème des arts plastiques certaines activités sont rémunérées et permettent une existence, d’autres activités ne sont actuellement pas rémunérées ou le sont en deçà de toute décence. Cette situation particulièrement inique touche principalement les artistes plasticien.ne.s, curateur.trice.s indépendant.e.s, et critiques. Le problème que pose l’intermittence des rémunérations dans le secteur culturel en général trouve… Lire la suite »Grille générale de rémunération en arts plastiques

STATUT : l’état de la question

En septembre 2020, le nouveau gouvernement s’est engagé à examiner « en concertation avec le secteur et les partenaires sociaux comment poursuivre la réforme du statut social des artistes. Le gouvernement formulera des propositions précises, objectives et justes pour les artistes actuels et en devenir, qui valorisent l’ensemble des étapes du travail de création, de la répétition à la représentation, publication… Lire la suite »STATUT : l’état de la question

Le gouvernement Fédéral s’est engagé à revoir le statut social des travailleurs du secteur Artistique. Dans ce cadre, laFAP représentera les intérêts du secteur des Arts plastiques au sein d’un large regroupement de Fédérations professionnelles.

Ce groupe de travail a pour objet l’élaboration de propositions destinées à répondre aux problématiques sociales ou fiscales rencontrées par les artistes ainsi que celles et ceux travaillant dans des conditions comparables.

note-statut-ok

Partant du constat que le secteur des Arts-plastiques est particulière polymorphe et complexe, ce groupe de travail s’attache a produire différentes pistes de concrétisation et de représentation des acteurs et actrices de cet écosystème, de leurs réalités concrètes et de leurs difficultés.

ressources :

PV

intro

Le groupe de travail rémunération imagine des méthodes permettant d’envisager une juste rémunération des actrices et des acteurs de l’écosystème des arts plastiques. Juste, c’est-à-dire équilibrée (dans le grand système) et proportionnelle (encore faut-il préciser à quoi ?).
Il s’agit de promouvoir la valeur du travail (toujours occultée) au lieu de la valeur symbolique (et le piège de l’exploitation qu’elle recèle).
Dans un premier temps nous analyserons les différents régimes en vigueur ailleurs, puis nous inventerons ce qui nous semble le plus adapté à notre écosystème en gardant comme boussole l’idée que tout travail mérite salaire et que ce dernier doit être proportionnel au premier.

GT1 18-11-2020

GT2 02-12-2020

Réunion du 10/05/2021 autour du texte d’Aurélien Catin: Notre condition, esai sur le salaire au travail artistique, Riot Editions.