Historique

Le COVID et le confinement qu’il entraîne en mars 2020 créent une situation inédite, achevant d’affaiblir l’économie déjà fragile du secteur des arts plastiques et conduisant nombre de ses actifs au bord de la plus extrême précarité. L’accélération des événements catastrophiques, les multiples réactions des autres secteurs artistiques ainsi que le constat de notre impuissance à nous faire entendre conduisent l’artiste plasticien Caspar à créer sur les réseaux sociaux un groupe d’intérêt collectif pour la création d’une Fédération des ARTS PLASTIQUES, ayant pour vocation de regrouper les artistes Plasticien.nes et aussi l’ensemble des acteurs et actrices de l’écosystème des Arts Plastiques. 

Très vite, ce groupe rencontre un vif intérêt, confirmant la nécessité de sa création. C’est de manière informelle que les premières personnes se manifestent pour participer à cette aventure en y consacrant de l’énergie et du temps bénévolement. 

Ni le statut de salarié, ni celui d’indépendant ne correspond à la réalité du travail de l’artiste. Aussi, l’ouverture des droits au chômage ne peut en aucun cas être assimilée à un statut professionnel. L’artiste est placé dans une position inadéquate, en porte à faux avec la profession alors qu’il n’a de cesse de travailler. Pour survivre, un emploi en parallèle devient la norme, au détriment du temps nécessaire à la recherche artistique et à la création.

L’organisation se construit progressivement, parmi les premiers arrivés certains partiront et d’autres viendront apporter leur contribution, l’équipe se constitue, se soude et se renforce, au service des membres de son écosystème, de ses acteurs.trices. 

Agissant d’abord au sein d’un groupe restreint constitué en association de fait, nous avons été associés à différentes actions menées dans le cadre de la crise sanitaire qui affecte l’ensemble des domaines artistiques et culturels (CIM, Commission des Affaires sociales, Coordination des Fédérations sectorielles, Task force FWB, groupe de réflexion 50° Nord-BeCraft).

Notre première action fédérative a pris la forme d’une consultation sectorielle destinée à évaluer les attentes des professionnels en matière de politiques publiques. 296 personnes ont répondu au sondage. (Voir les résultats du sondage) Ces résultats nous ont permis d’élaborer un premier cadre de propositions destinées à répondre notamment à la précarité structurelle qui affecte lourdement notre écosystème. (Voir le statement)
Nous allons, dans les mois à venir, travailler collectivement autour des priorités relevées au cours de la consultation.

Le 2 juillet 2020, l’asbl Fédération des Arts Plastiques a été fondée. Voir les statuts de l’asbl

Equipe

Amélie, Bruno, Caspar, Claire, Julie, Maëlle, Gaetan, Valérie, Yuna… constituent cette première équipe, ayant l’envie de mettre en place une structure qui soit le reflet de celles et ceux qui adhèrent à l’idée de la nécessité de la création d’une fédération.